You are here:Travail pionnier*Ressort Travail pionnier*

Ressort Mission et travail pionnier

Le mouvement de l'association a pour objectif premier d'implanter de nouvelles assemblées. Les domaines d'activités sont la Suisse, l'Asie, l'Afrique et le Proche-Orient. Pour cela, il s'agit de mobiliser les gens, de les former et de les envoyer. Cela est dorénavant tout spécialement valable également pour la Suisse. Les assemblées locales sont encouragées à implanter des Eglises et disposent d'un soutien. L'implantation d'Eglises est considérée dans son aspect global: Le salut de Dieu concerne la personne dans son ensemble et touche tous les domaines de la société.

 

Un ancien mandat - une nouvelle orientation

 

Les paradigmes à l'origine du mandat

  • Les missionnaires font à l'étranger ce qu'ils ont appris dans les assemblées suisses. La mission pionnière à l'étranger doit donc avoir ses racines dans un mouvement d'implantation d'Eglises bien ancré en Suisse.
  • Le nombre croissant d'étrangers en Suisse et en Europe contribue au fait que la mission n'est plus définie uniquement au niveau géographique (étranger) mais également en termes de contenu (personnes non atteintes). C'est pourquoi l'aspect évangélistique et révolutionnaire doit à leur être souligné, la pénétration de nouveaux domaines où le Royaume de Dieu n'est pas encore visible.

 

 

Un plaidoyer au nom de la mission d'un mouvement

De nombreuses organisations missionnaires se sont spécialisées sur des tâches clés bien définies (prise en charge médicale par exemple) ou sur certains pays (le Proche-Orient par exemple). Grâce à ses liens étroits avec les assemblées locales, la mission du mouvement a la possibilité de se concentrer sur les personnes, de les suivre pendant des années, de les motiver au niveau missionnaire et d'exercer une certaine influence. Si, à l'avenir, l'implantation de nouvelles assemblées fait à nouveau partie du "quotidien normal", cela constitue un terrain d'apprentissage idéal pour les missionnaires futurs. Il existe ainsi une responsabilité directe au niveau de la mobilisation, de la formation et du suivi à long terme ainsi que du soutien des assemblées locales lors de la mise en œuvre de leur mandat missionnaire.

 

S'y ajoute le fait que les missionnaires, hommes et femmes, de retour au pays, apportent un gros potentiel et peuvent servir le mouvement avec leurs expériences. Des personnes épuisées de retour au pays doivent également pouvoir compter sur le soutien nécessaire au sein de la mission du mouvement. Cette mission a un intérêt à long terme de s'assurer ce savoir-faire, mais également de veiller au bien-être de ses missionnaires.

 


Qu'est-ce qu'un missionnaire?

 

Selon le Nouveau Testament, les missionnaires sont des envoyés de Dieu.
. En général, on peut dire que la limite géographique d'un missionnaire a été définie de la manière suivante: On est "missionnaire" en dehors de la Suisse, et pas en Suisse. Cette approche n'est plus appropriée aujourd'hui. "Allez dans le monde entier…" cela commence de nos jours sur le pas de notre porte. Tous sont envoyés et ont le mandat missionnaire d'atteindre les gens de toutes races – Suisses et étrangers, voisins ou collaborateurs au poste de travail, en Suisse ou à l'étranger. La nouvelle orientation de MissionPlus (ou Promission en Suisse romande) doit contribuer à soutenir les assemblées en Suisse romande et en Suisse alémanique, et à proposer des possibilités de s'engager.

 


Implantations d'Eglises en Suisse

 

La Suisse – un pays missionnaire

Même si 39% des Suisses et Suissesses prient tous les jours, seuls 10% se rendent une fois pas semaine dans une réunion d'église (enquête effectuée par Olivier Favre). Les 1500 Eglises libres évangéliques comptent ensemble 150 000 membres, soit 2,1% seulement de la population. De plus, notre pays est un puzzle formé de nombreux groupes ethniques qui vivent en vase clos. Non seulement la langue, mais également la musique, la culture, les loisirs et les vêtements jouent un rôle important pour l'identité. Il faut des idées créatives pour toucher les Suisses et les étrangers avec l'Evangile. Voici quelques exemples: Un groupe de jeunes femmes qui s'appellent les "Soulsisters" invitent à Zurich de jeunes femmes pour leur donner des conseils de maquillage et faire du kickboxing tout en leur montrant ce que Dieu peut faire dans leur vie.

 

La BewegungPlus – une "foule" hétéroclite avec un objectif

Toni Nyffenegger, longtemps président du mouvement, a promu une atmosphère d'estime des uns et des autres ainsi que l'innovation. De nombreux styles y trouvent leur place. Jusqu'en l'an 2010, la BewegungPlus veut lancer dix nouvelles implantations d'Eglises en Suisse. Cet objectif a pour but de motiver à l'action pionnière telle qu'elle a eu lieu à l'époque des fondateurs, dans un mouvement dont les origines ont 80 ans.

 

Offre du ressort pour l'implantation d'Eglises

  • Fournir et assurer le coaching des nouvelles assemblées
  • Apporter son conseil lors de la clarification de nouvelles possibilités et initiatives d'implantations
  • Rencontre d'inspiration parmi les membres fondateurs d'Eglises au sein du mouvement
  • Formation et postes de pratique, par exemple à Winterthour pour rassembler des expériences dans l'implantation interculturelle d'Eglises aux côtés du missionnaire pionnier Johan Oelen

 

Implantations d'Eglises au travers des clusters

En 2007, le comité national a décidé: "Tout cluster a pour objectif l'implantation d'Eglises et définit une personne de contact. Le comité directeur ne veut pas mettre la pression, mais inviter à porter activement notre objectif commun. Au nom de Dieu, la Suisse doit être pénétrée par un nombre accru d'Eglises vivantes...".

 

Qu'est-ce qui s'est mis en place, qu'est-ce qui est prévu?

Le mouvement remercie Dieu pour les nouvelles assemblées de Laufont et de Schwyz. Il existe de nombreuses initiatives parmi les jeunes de la scène hip-hop au Wankdorf/Berne et parmi les cyclistes dans la région de Berthoud. Des groupes d'Iraniens, d'Afghans, d'Indonésiens et d'hispanophones travaillent en partenariat avec des assemblées du mouvement pour toucher leur propre peuple. Non seulement des gens de leur propre ethnie viennent à la foi, mais également des Suisses.

 

C'est ainsi que s'implante ce qu'a formulé l'AGIK (la communauté de travail pour une collaboration interculturelle de l'AES):
"Que les étrangers et les Suisses vivent et transmettent l'Evangile parmi les Suisses et les étrangers!"

Contact MissionPlus/ProMission

Secrétariat MissionPlus/ProMission
Case postale 2073
CH-3601 Thoun
Téléphone 033 223 11 80
Fax 033 223 17 26
Mail admin@STOP-SPAM.missionplus.ch

Site:
www.missionplus.ch (en allemand)

www.promission.ch (en français)

Bewegung Plus

Sekretariat

Grabenstrasse 8 A

Postfach 2073

3601 Thun

Telefon 033 223 11 80

E-Mail

Identification de l'utilisateur

Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier:
Identification